Lehle Sunday Driver
Numéro d'article 1017
1-guitar-buffer-amp.png 2-guitar-buffer-FX-amp.png 3-guitar-buffer-DAW.png 4-guitar-buffer-low-impedance-line-in.png
01-Gold-RS.jpg Relais et commutateurs à contacts en or
Le niveau du signal provenant des micros d'une guitare ou d'une basse électrique est tellement faible que les câbles de mauvaise qualité, les soudures incorrectes et les matériaux de contact de mauvaise qualité affectent le son de façon audible. Pour pouvoir commuter ces signaux de niveau réduit sans perte d'informations audio, les contacts des commutateurs doivent être fabriqués avec des matériaux spéciaux. Toutes les Switchers Lehle utilisent des relais et des commutateurs spéciaux à contacts en or qui garantissent une commutation absolument fiable et sans perte de signal.
05-Gain.jpg Gain réglable
Dans bien des cas, on ne peut pas se passer de réglage pour contrôler le volume ou l'intensité de la distorsion. Les réglages de gain des produits Lehle concernés disposent de boutons noirs en aluminium anodisé encastrés dans le châssis. Ainsi, ils sont facilement manipulables avec la pulpe d'un doigt mais ne peuvent pas être déréglés involontairement lors de l'utilisation sur scène ou pendant le transport.
07-18V.jpg Tension interne 18 V
Afin d'exploiter toute la dynamique des amplis à lampes, la tension électrique d'entrée des produits Lehle portant ce sigle est redressée derrière le connecteur d'alimentation, filtrée, stabilisée et enfin doublée pour atteindre 18 volts.
08-Battery.jpg Utilisation sur pile possible
On peut faire fonctionner ces produits avec une pile 9 volts standard ou un bloc d'alimentation externe. Lorsque la tension de l'alimentation est inférieure à 9 volts, l'appareil passe automatiquement en mode d'alimentation par pile grâce à un relais à contacts en or.
Le Lehle Sunday Driver Le Lehle Sunday Driver est un préampli compact très pratique. Il possède un circuit JFET et offre deux modes de fonctionnement que l'on peut choisir à l'aide d'un sélecteur Mode équipé de contacts en or. En position « D », pour « Driver », le signal de la guitare est amplifié, mais pas coloré, jusqu'à l'impédance d'entrée d'un ampli guitare afin d'éliminer les pertes de fréquences quand il passe par des câbles et des processeurs d'effet. Le signal reste toujours clair et puissant tout en conservant toute sa dynamique.
En position « S », pour « Sunday », l'impédance d'entrée est multipliée par quatre afin de révéler des détails sonores inaudibles auparavant. L'augmentation du gain apporte au signal une chaleur caractéristique et intense qui a donné son nom à ce préampli. Le résultat est un son aussi doux qu'un dimanche après-midi ensoleillé !
Même avec 15 dB de gain, le son du Lehle Sunday Driver reste toujours clair et dénué de bruit résiduel grâce à son rapport signal/bruit digne d'un périphérique de studio (> 100 dB). La tension d'entrée après le connecteur d'alimentation est redressée, filtrée, stabilisée et enfin doublée pour atteindre 18 V afin d'exploiter l'ensemble de la réponse dynamique des amplis à lampes. Avec sa bande passante de sortie large (de 20 à 100.000 Hz) et son alimentation par pile 9 V standard (PP3), le Lehle Sunday Driver peut être utilisé partout comme relais de câblage sur une grande scène, au sein d'une chaîne d'effets complexe ou comme préampli pour applications d'enregistrement – et tout ça pas uniquement le dimanche !
 
 
Q : Quel est le rôle d'un transformateur d'impédance ?
R : Il rafraîchit le son et compense les pertes d'information audio qui apparaissent avec les grandes longueurs de câble et les longues chaînes d'effets.

Q : Pourquoi utiliser un ampli tampon au début de la chaîne d'effets, juste derrière l'instrument ? J'ai entendu parler du SD mais je ne suis pas sûr d'avoir bien compris son fonctionnement ni d'en avoir besoin.
R : Plus vous avez d'effets, y compris des pédales avec un véritable bypass, plus le flux audio s'allonge, ce qui peut influencer fortement et même affaiblir un signal à haute impédance.
On constate facilement la différence en reliant l'instrument directement à l'ampli avec un câble court de haute qualité puis en observant les détails et la dynamique.

Q : Comment puis-je compenser les pertes de signal de mon système de pédales ?
R : En utilisant un transformateur d'impédance doté d'une entrée à haute impédance, pour accueillir le signal de l'instrument, et d'une sortie à basse impédance pour alimenter la chaîne d'effets qui devient ainsi moins sujette aux pertes d'informations audio.

Q : Le micro de ma contrebasse délivre un signal trop faible. Est-ce que je peux augmenter son niveau sans coloration sonore ni distorsion ?
R : Le Sunday Driver peut amplifier les signaux jusqu'à +15 dB sans distorsion ni coloration.

Q : Quelles sont les différences entre le Lehle Julian et le Lehle Sunday Driver ? R : L'égaliseur est la différence majeure. Le boost médium paramétrique permet de sculpter le signal de façon très polyvalente tandis que le réglage d'aigu affine le son d'ensemble. Le mode S : Contrairement au Sunday Driver, le Lehle Julian ne possède pas de mode S à haute impédance d'entrée. SW comme Switcher : Le Lehle Julian possède un bouton de commutation au pied qui active/désactive l'appareil. À celà s'ajoute une grosse LED indiquant l'état de la commutation. Outre le Lehle Sunday Driver classique sans commutateur, il existe une version commutable (Lehle Sunday Driver SW) et une version avec sortie symétrique sur XLR (Lehle Sunday Driver XLR).