Lehle Julian
Numéro d'article 1022
1-preamp-with-semi-parametric-mids.png 2-preamp-with-semi-parametric-mids-FX.png 3-preamp-with-semi-parametric-mids-DAW.png 4-preamp-with-semi-parametric-mids-mixer.png
01-Gold-RS.jpg Relais et commutateurs à contacts en or
Le niveau du signal provenant des micros d'une guitare ou d'une basse électrique est tellement faible que les câbles de mauvaise qualité, les soudures incorrectes et les matériaux de contact de mauvaise qualité affectent le son de façon audible. Pour pouvoir commuter ces signaux de niveau réduit sans perte d'informations audio, les contacts des commutateurs doivent être fabriqués avec des matériaux spéciaux. Toutes les Switchers Lehle utilisent des relais et des commutateurs spéciaux à contacts en or qui garantissent une commutation absolument fiable et sans perte de signal.
02-parametric-mids.jpg Médium semi-paramétrique plus aigu

Quand on booste le signal d'une guitare, la bande du médium est particulièrement importante dans la coloration du son. Afin d'offrir un maximum de couleurs sonores, le Lehle Julian possède un filtre médium semi-paramétrique qui permet de choisir la fréquence de base (Freq) du traitement du médium (Boost). Le bouton Treble contrôle un filtre en plateau classique qui traite le haut du spectre.
05-Gain.jpg Gain réglable
Dans bien des cas, on ne peut pas se passer de réglage pour contrôler le volume ou l'intensité de la distorsion. Les réglages de gain des produits Lehle concernés disposent de boutons noirs en aluminium anodisé encastrés dans le châssis. Ainsi, ils sont facilement manipulables avec la pulpe d'un doigt mais ne peuvent pas être déréglés involontairement lors de l'utilisation sur scène ou pendant le transport.
07-18V.jpg Tension interne 18 V
Afin d'exploiter toute la dynamique des amplis à lampes, la tension électrique d'entrée des produits Lehle portant ce sigle est redressée derrière le connecteur d'alimentation, filtrée, stabilisée et enfin doublée pour atteindre 18 volts.
08-Battery.jpg Utilisation sur pile possible
On peut faire fonctionner ces produits avec une pile 9 volts standard ou un bloc d'alimentation externe. Lorsque la tension de l'alimentation est inférieure à 9 volts, l'appareil passe automatiquement en mode d'alimentation par pile grâce à un relais à contacts en or.
Le Lehle Julian est une version améliorée du Lehle Sunday Driver SW auquel il ajoute des paramètres supplémentaires, notamment un médium paramétrique et un réglage d'aigu. Grâce à ces fonctionnalités, le Julian est un booster très polyvalent destiné tout particulièrement aux amateurs de son vintage désireux de chatouiller leur ampli à lampes.
Le booster médium paramétrique permet d'adapter facilement le signal à votre goût ou de retrouver le son de fameux classiques tels que les Dallas Rangemaster et Hornby Skewes Treble Booster. On peut réduire l'impédance d'entrée du Lehle Julian de 1 Mohm à 10 kohms pour reproduire fidèlement le son de ces célèbres boosters dont l'impédance était très basse.
Le réglage d'aigu permet quant à lui d'arrondir la sonorité globale. Quel que soit le son recherché – de sourd à brillant, le signal reste toujours rond et se garde de toute agressivité.
Le potentiomètre de gain (+/-15 dB) permet d'ajuster très précisément l'intensité de la distorsion générée par l'ampli, de parfaitement clair à très saturé. Et quel que soit le réglage choisi, le son du Lehle Julian reste toujours propre grâce à l'étage d'entrée JFET discret !
Le fait que la tension d'entrée derrière le connecteur d'alimentation soit redressée, filtrée, stabilisée et doublée (18 volts) assure une dynamique très élevée. Lorsqu'il est éteint, le Lehle Julian dispose de deux modes de fonctionnement différents. En mode TB (= True Bypass), les entrées et sorties sont reliées par un commutateur à contacts en or pour éviter toute perte d'information audio. Le mode True Bypass est particulièrement indiqué dans les petites configurations avec des longueurs de câble réduites ou quand une pédale de fuzz classique est câblée derrière le Lehle Julian.
En revanche, avec de grandes longueurs de câble ou dans les configurations comportant de nombreuses pédales d'effet, l'idéal est d'utiliser un amplificateur de ligne au début ou au milieu de ma chaîne d'effets. En mode TS (= True Sound), le Lehle Julian se change en amplificateur tampon. Dans ce cas, il sert d'amplificateur de ligne parfaitement transparent, le signal ne subissant aucune amplification ni coloration. Le mode bypass permet d'intégrer parfaitement le Lehle Julian à n'importe quelle configuration, qu'il soit utilisé de façon autonome ou au sein d'un pedalboard.
 
 
Q : Quel est le rôle d'un transformateur d'impédance ?
R : Il rafraîchit le son et compense les pertes d'information audio qui apparaissent avec les grandes longueurs de câble et les longues chaînes d'effets.

Q : Comment puis-je compenser les pertes de signal de mon système de pédales ?
R : En utilisant un transformateur d'impédance doté d'une entrée à haute impédance, pour accueillir le signal de l'instrument, et d'une sortie à basse impédance pour alimenter la chaîne d'effets qui devient ainsi moins sujette aux pertes d'informations audio.

Q : Quelles sont les différences entre le Lehle Julian et le Lehle Sunday Driver ? R : L'égaliseur est la différence majeure. Le boost médium paramétrique permet de sculpter le signal de façon très polyvalente tandis que le réglage d'aigu affine le son d'ensemble. Le mode S : Contrairement au Sunday Driver, le Lehle Julian ne possède pas de mode S à haute impédance d'entrée. SW comme Switcher : Le Lehle Julian possède un bouton de commutation au pied qui active/désactive l'appareil. À celà s'ajoute une grosse LED indiquant l'état de la commutation. Outre le Lehle Sunday Driver classique sans commutateur, il existe une version commutable (Lehle Sunday Driver SW) et une version avec sortie symétrique sur XLR (Lehle Sunday Driver XLR).